Ouvrages Recommandés

left Ce post présente les ouvrages (techniques) que je recommande vivement… cependant, certaines références ne sont plus disponibles puisque l’éditeur O’Reilly a décidé de fermer sa branche française… dommage… mais les éditions anglaises sont toujours là!

A lire absoluement

Apache Maven de N. De Loof et A. Héritier chez Pearson

Ce livre, qui ne se veut pas une bible maven, raconte la mise en place de maven avec un modèle “essai successif”, c’est à dire en prenant en compte les besoins d’un projet fictif au sens gestion de configuration et en suivant le raisonnement des acteurs pour arriver à construire un projet pérenne qui prend en considération la gestion de différentes sources, les tests, l’intégration, la mise en production, la gestion du SCM… en gros tout ce qu’un projet à besoin.

En outre, les auteurs dispensent tout au long de l’ouvrage des astuces et des bonnes pratiques.

Utilisateur de maven, je n’avais pas eu l’occasion, jusqu’à récemment, de mettre en œuvre un processus complet (cf. mon post précédent) et j’ai été content et rassuré de voir que je n’avais pas été le seul à me poser les questions que je me suis posé et qu’en plus, cerise sur le gâteau, j’avais traité la mise en place de mon environnement comme les acteurs de l’ouvrage ;–).

Un livre à conseiller donc pour tous ceux qui s’intéressent à ce que le code peut devenir après le clique sur le bouton “commit” de notre IDE et pour tous ceux qui s’étaient déjà posés la question mais qui n’avaient jamais eu l’occasion de prendre le temps pour creuser.

Comprendre XSLT de B. Amann et P. Rigaux chez O’Reilly

Un livre que j’avais lu à l’époque (ie. il y a 6 ans) lorsque j’avais eu à faire du XSLT dans le cadre de mes études. J’avais vraiment adoré le lire (ouais, ouais, certains de mes petits camarades me considéraient déjà comme un geek… ;–)) et il m’avait vraiment aidé à mieux appréhender les feuilles de style XSL ainsi que le raisonnement qu’il fallait acquérir pour “penser” XSLT.

A conseiller donc pour tous les gens curieux et pour tous ceux qui ont besoins de faire des transformations de documents XML via XSLT.

Enterprise Integration Patterns de G. Hohpe et B. Woolf chez Addisson Wesley

Excellent livre qui présente les EIP (cf. post précédent) et qui clarifie bon nombre de notions et concepts courants dans les architectures cotés back-office. Je le conseille donc plus que vivement et les notions qui y sont abordées doivent être connues ou au moins considérés dans toute problématique d’architecture où des messages transitent (ie. presque toutes architectures).

Java, plus rapide, plus léger de B. Tate et J. Gehland, traduction de P. Ensarguet et F. Laurent chez O’Reilly

Ce livre présente quelques anti-pattern qu’il est préférable d’éviter dans une architecture java et qui tord le coup à certains aprioris que l’on retrouvent pourtant couramment et sur lesquels il vous est surement déjà arrivé de râler… ;–).

Un livre à lire, donc, pour éviter de tomber dans les travers d’une architecture trop lourde où le marteau en or est souvent de rigueur!

Java efficace de J. Bloch, traduction d’A. Moussine-Pouchkine chez Vuibert

C’est bizarre, avant la lecture de ce livre, je pensais que je n’étais pas trop mauvais développeur Java… et bien je m’étais trompé (j’espère que depuis ça a changé…)… Cet ouvrage, qui se lit d’une traite, met l’accent sur les erreurs à ne pas commettre et qui peuvent être lourdes de conséquence dans une application. Il permet également une meilleure compréhension du langage Java.

D’ailleurs, rien que le nom de l’auteur du livre impose le respect ainsi que les commentaires qui figurent en couverture :

J’aurais voulu avoir ce livre il y a dix ans. Certains peuvent penser que je n’ai besoin d’aucun livre sur Java, mais celui-ci fait exception. – James Gosling, ancien vice-président de Sun Microsystems, co-créateur du langage Java.

SCJP de K. Sierra et B. Bates, traduction de M. Baland chez Mc Graw Hill

Ce livre doit être lu! Pas dans le but d’être certifié (quoique pourquoi pas… au moins cela permet au moins de savoir ce que l’on vaut…) mais parce qu’il permet de comprendre le langage et qu’il permet d’aller plus loin : de savoir ce qui se passe sous le capot de Java! En outre, il se lit très bien même s’il demande un minimum de concentration. Un seul bémol : il fait mal au dos lorsqu’on essaie de l’emmener dans les transports en commun…

Tête la première Design Patterns de E. Freeman et E. Freeman chez O’Reilly

J’avoue avoir été assez récalcitrant sur la forme de ce livre et pourtant j’ai vraiment été plus qu’agréablement surpris! Les Design Patterns (qui, soit dit en passant, sont indispensables dans notre métier d’informaticien) sont assimilés sans aucun effort grâce à des exemples simples (une fabrique de pizza, des canards…) : plus besoin de se faire des noeuds au cerveau pour les retenir! Un très bon livre pour une première approche qui peut être approfondie par la lecture du GoF mais qui peut se suffire en elle-même.

Pour approfondir

Architecures réparties en Java de A. Fron chez Dunod

Ce livre présente différentes technologies qui peuvent être utilisées pour mettre en œuvre une architecture répartie. Rien de bien nouveau mais une présentation grosse maille de ce qui peut être utilisé. Bien sûr, cela ne vaut pas la lecture des spécifications mais cela permet d’apporter de l’eau à son moulin surtout si on ne connait pas les technologies. A conseiller donc pour quelqu’un qui découvre et qui veut avoir une présentation générale des technologies.

Pro JMX de J. Hanson chez APress

Vous avez besoin de JMX mais lire les 3 spécifications vous rebute… pas de problème, cet ouvrage présente la technologie JMX. A lire si vous avez de superviser de d’administrer votre système en Java.

SOA – Le guide de l’architecte de X. Fourner-Morel, P. Grojean, G. Plouin et C. Rognon chez Dunod

Cet ouvrage présente tous les concepts que l’on trouve dans une architecture SOA. Il ne s’agit pas d’une bible technologique : ce n’est pas sont but… de toute façon, SOA ne préconise pas de technologies mais est un concept d’architecture, donc ne vous attendez pas à pouvoir construire from scratch une architecture SOA à la suite de sa lecture. Par contre, tous les concepts y sont : de la définition des besoins en passant par les services, la gouvernance, l’orchestration de processus métier, le BAM, etc.

Comments

comments powered by Disqus